LE DÉSASTRE


2018

Pigments, tempera, résine dammar sur papier marouflé sur bois, plâtre, résine dammar, bidons en plastique, sable et eaux usées
410 x 120 cm

(Vues de la Chapelle Saint-Julien)
© Photo : Laure Wauters












On a strange Mob of panting TreesAnd Fences fled awayAnd Rivers where the Houses ranThose looked that lived - that Day -The Bell within the steeple wildThe flying tidings told - How much can comeAnd much can go, And yet abide the World!
Emily Dickinson
Sur une foule étrange d'Arbres essoufflés
Et les clôtures envolées
Et les rivières charriaient les Maisons
Les vivants regardaient - ce Jour là -La Cloche folle dans le clocherAnnonçait les nouvelles aériennes - Il peut venir tant
Et tant partir, Et pourtant le Monde demeure !







Mark


© Laure Wauters